La belle jeunesse des Enfants Terribles

Le festival Les Enfants Terribles, qui s’est ouvert ce jeudi 18 octobre, en est cette année à sa 6e édition. Un jeune festival, donc, mais qui fait preuve d’un beau dynamisme et propose une programmation de qualité consacrée essentiellement aux courts-métrages.

Un peu plus de trente premiers films en provenance de toute l’Europe y sont projetés, sans distinction de genre. Ainsi, les courts-métrages de fiction y cotoient ceux d’animation et quelques documentaires. Soumis à des jurys professionnels (dont celui de la Critique chapeauté par l’U.C.C. et l’U.P.C.B., les deux associations de critiques belges), les films lauréats se verront primés ce samedi soir 20 octobre.

Suite à la cérémonie de remise des prix, le public pourra (re)découvrir Manu, le documentaire émouvant tourné par Emmanuelle Bonmariage sur son propre père, le célèbre Manu Bonmariage, aujourd’hui âgé de 77 ans et dont la mémoire si prolifique s’est hélas désormais diluée dans la maladie d’Alzheimer.

Mais le festival Les Enfants Terribles organise également de nombreuses activités pendant les 4 jours de l’évènement, ce qui contribue à son succès dans la région de Huy. Ainsi, des séances scolaires, des rencontres, une journée des familles ou encore des soirées musicales pleines d’ambiance viennent compléter les séances de projections, permettant donc de savourer pleinement une 6e édition qui confirme que Les Enfants Terribles ont encore de belles années devant eux.

Olivier Clinckart

https://festivallesenfantsterribles.wordpress.com

Waterloo et Huy: 2 jeunes festivals dynamiques

Ils en sont tous les deux à leur 5e édition et -autre coïncidence- sont programmés chaque année aux mêmes dates: le Wahff ou Festival du film historique de Waterloo et Les Enfants Terribles de Huy, consacré aux 1ers films européens (essentiellement les courts-métrages) se déroulent du jeudi 19 au dimanche 22 octobre 2017.

Dans un cas comme dans l’autre, on peut affirmer que la valeur n’attend pas forcément le nombre des années, puisque ces deux jeunes festivals témoignent d’un dynamisme enthousiasmant à l’heure où certains festivals nettement plus anciens semblent parfois à la recherche d’un nouveau souffle.

Les nombreuses activités proposées par le Wahff et Les Enfants Terribles, ainsi que leur programmation, sont à découvrir sur leurs sites respectifs:

Labo #WAHFF2017

http://www.fidec.be/

Les Enfants Terribles

Alors que la 3e Nuit du Court s’est déroulée à Huy le 1er juillet, la 5e édition des Enfants Terribles se tiendra du 19 au 22 octobre 2017 au Centre Culturel de cette même ville. Ce festival est consacré aux premiers courts-métrages européens et fait donc office de belle rampe de lancement pour les jeunes cinéastes désireux de présenter leur travail au public.

Les inscriptions restent encore possibles jusqu’à ce samedi 15 juillet. Tous les détails et documents d’inscription sont disponibles sur le site des Enfants Terribles:

http://www.fidec.be/