Trois visages – Sélection officielle

Le nouveau road trip de Panahi

♥♥

Une célèbre actrice iranienne reçoit la troublante vidéo d’une jeune fille implorant son aide pour échapper à sa famille conservatrice… Elle demande alors à son ami, le réalisateur Jafar Panahi, de l’aider à comprendre s’il s’agit d’une manipulation. Ensemble, ils prennent la route en direction du village de la jeune fille, dans les montagnes reculées du Nord-Ouest où les traditions ancestrales continuent de dicter la vie locale.

Sans en avoir l’air, Panahi nous dit mille choses sur la condition des femmes et des artistes en Iran dans son dernier film qui se veut aussi un hymne au cinéma et à la liberté. De plus, il nous montre également la vie des villages reculés et en profite par la même occasion pour aborder la thématique de la religion et de certaines croyances avec beaucoup d’humour. Mais le réalisateur -qui tout comme dans son film précédent, Taxi Téhéran, est aussi un des principaux protagonistes du récit- ne se ménage pas en exposant plus d’une fois à l’écran ses petites lâchetés quotidiennes. Et tout cela alors qu’il fait forcément preuve d’une belle audace en filmant des sujets interdits dans un pays dont il ne peut quitter le territoire.

Thierry Van Wayenbergh