Waiting for the Barbarians – Mostra 2019 – Compétition officielle

♥♥

Un magistrat bon et juste gère un fort d’une ville frontalière de l’Empire. Le pouvoir central s’inquiète d’une invasion barbare et dépêche sur les lieux le colonel Joll, un tortionnaire de la pire espèce. Son arrivée marque le début de l’oppression du peuple indigène. Une jeune fille blessée attire l’attention du magistrat qui décide de la prendre sous son aile. Dès lors, ce dernier commence à contester les méthodes du colonel et à remettre en question sa loyauté.

Dans ce drame historique, Ciro Guerra développe une réflexion assez puissante sur la civilisation et le manque d’humanité dont, paradoxalement, elle peut faire preuve. L’action se déroule à une époque non précisée et ce détail, il est vrai, n’est guère important, tant le récit pourrait parfaitement s’appliquer à n’importe quelle période de l’Histoire, la nôtre y compris. Mark Rylance et Johnny Depp se livrent à un duel intense; la personnalité diamétralement opposée de leurs personnages ne pouvant mener qu’à la confrontation. Celles de deux conceptions du monde inconciliables.

Sombre et bien interprété, le film n’est pas exempt de quelques longueurs, mais ne manque pas d’interroger le spectateur sur la façon dont l’être humain peut façonner la société d’une manière profondément inéquitable.

Olivier Clinckart