La Gomera / The Whistlers – Sélection officielle

Sifflement admiratif

♥♥♥

Cristi, un inspecteur de police de Bucarest corrompu par des trafiquants de drogue, est soupçonné par ses supérieurs et mis sur écoute. Embarqué malgré lui par la sulfureuse Gilda sur l’île de la Gomera, il doit apprendre vite le Silbo, une langue sifflée ancestrale. Grâce à ce langage secret, il pourra libérer en Roumanie un mafieux de prison et récupérer les millions cachés. Mais l’amour va s’en mêler et rien ne se passera comme prévu…

Exellente surprise avec La Gomera, même si on sait que Corneliu Porumboiu est un cinéaste intéressant. Il le démontre à nouveau avec ce film noir rudement bien imaginé qui pointe du doigt la corruption endémique qui continue à gangréner la Roumanie. Pour ce faire, il nous entraîne dans un périple qui multiplie les références cinéphiles, tout en ne négligeant pas un humour grinçant, ni une certaine sensualité qui se dégage de certaines scènes.

Cet excellent polar se démarque du reste de la compétition pour sa fantaisie et constitue un divertissement plein de créativité qui mériterait de ne pas repartir bredouille de son passage au Festival de Cannes.

Olivier Clinckart