The Wild Goose Lake – Sélection officielle

♥1/2

Un chef de gang en quête de rédemption et une prostituée prête à tout pour recouvrer sa liberté se retrouvent au cœur d’une chasse à l’homme. Ensemble, ils décident de jouer une dernière fois avec leur destin.

Ce polar sensuel bénéficie d’une esthétique envoûtante et c’est probablement là son atout principal, hormis ce qu’il montre des fractures de la Chine. Cette plongée dans les bas-fonds mêle les éléments du film noir avec des touches de romantisme, mais son intrigue tend par moments à devenir secondaire et nébuleuse, tant le réalisateur privilégie la forme par rapport au fond. Ce qui empêche probablement d’adhérer pleinement au récit de ce film.

Olivier Clinckart