Marriage Story – Mostra 2019 – Compétition officielle

♥♥♥

Un metteur en scène et sa femme, comédienne, se débattent dans un divorce exténuant qui les pousse à des extrêmes…

Les films traitant du divorce sont souvent inspirés de la vraie vie. Noah Baumbach a probablement puisé dans ses souvenirs personnels -sa séparation d’avec l’actrice Jennifer Jason Leigh- pour ce drame intense qui commence de manière déroutante, avec les deux personnages principaux qu’on entend en voix off lire une longue de qualités réciproques, dans ce qui semble être une scène pleine d’amour et de tendresse. Il n’en est rien: ce prologue enchaîne immédiatement sur une séquence dans le bureau d’un conseiller conjugual, ou les deux partenaires sont en train d’assister au délitement probablement irréversible de leur union. Cette fin d’un couple est remarquablement filmée par Baumbach, avec un profond réalisme qui décortique à quel point il n’est pas simple de garder une relation sereine avec l’ex-être aimé, quand se mêle à la tristesse et l’amertume de la séparation d’autres données telles que la garde d’un enfant et tout autre élément d’ordre financier.

C’est une tranche de vie ordinaire que le réalisateur filme de manière peu banale, pouvant compter sur l’excellence de ses interprètes -Scarlett Johansson et Adam Driver, en état de grâce- pour livrer un récit totalement prenant.

Olivier Clinckart